La furia des Breizh Folies

On est parti pour un festival que l’on connait bien, un vrai rendez vous punk-rock noté en rouge chaque années et qui a permis de voir des beaux noms, tel que les 3 Fromages, The Rumjacks, Le Bal des enragés, Tagda Jones, Les Fatals Picards… Et bien d’autres encore. Cette année, la programmation n’est pas en reste avec des groupes de qualité, reconnus pour faire bouger la foule et en prime un mastodonte habitué des grosses scènes en tête d’affiche.

©Cedric Mdt

Et en arrivant, une petite foule commence à se regrouper avant l’ouverture des portes. Pas de panique pour le festival, ce soir ce sera complet avec une capacité de 1500 chanceux.

@Juliette Cabon

Le groupe Cachemire annonçait que son chanteur avait été malade pendant la semaine et sa voix n’était pas au mieux ce soir… Ils ont pu se rendre compte qu’au besoin, le public, très nombreux pour les voir, n’allait pas le laisser tomber et n’a pas hésité une seule seconde pour chanter en cœur ou le remplacer. Pour le premier concert sur la scène Twistos, l’ambiance monte rapidement.

©Juliette Cabon

Et la révélation Nantaise de ces dernières années a tenu son rang avec un show excellent distillant les pépites musicales tel que Moi être roi et ma préféré Qui est la punk. Ils jouent quasiment à la maison et ça se sent, le public est (déjà) à fond!

©Juliette Cabon

Bon, même si je commence par parler de Cachemire, ce n’était pas totalement le premier groupe. Le premier concert et les entractes étant pour la première partie de soirée, gérés par Dirty Old Mat sur la scène extérieur. Ce One man band aux textes revendicateurs et engagés accompagné de sa fidèle guitare, des percussions, ou encore de l’harmonica, n’hésitera pas à nous dire, Je suis libre et je t’emmerde.

©Cedric Mdt

Le deuxième concert sur la grande scène débute avec un groupe très attendu… et d’ailleurs, qui n’a jamais fredonné sur les nains de Jardin ou Conscience? Merzhin est toujours à fond,  20 ans après ces chansons cultes et un album aux allures de seconde jeunesse en 2018, « Nomades ». La chanson du même nom en est un exemple parfait …Encore une fois, ils ont prouvé qu’un show de Merzhin , c’est de l’énergie à dépenser, ponctué de pauses plus intimistes pour nous faire passer un live  de qualité.

©Cedric Mdt

La particularité de la musique de Merzhin se retrouve par le musicien multi-instrumentiste combiné à la formation Rock et la voix atypique du chanteur qui fonde une identité musicale forte. Du Rock aux influences multiples originaire de Bretagne, l’alchimie est parfaite où petits et grands peuvent se retrouver.

©Brewen Gantier

Autre concert et autre ambiance. Je vous parlais en introduction d’un mastodonte… dois-je vraiment vous présenter Mass Hysteria… En tout cas, à Breizh Folies, dès les premières notes, la Furia a débuté. Pour le festival, c’est un vrai coup de maître de pouvoir faire venir les Mass chez eux.

©Brewen Gantier

Sous les textes distillés  par l’irrésistible Mouss accompagné de la puissance musicale de ses 4 acolytes, le public est Positif à bloc ce soir. L’occasion est belle pour découvrir ou revoir sur scène,  un des groupes incontournable de la scène Metal française. Reprendre mes esprits et autre Ma niaque  tirées du dernier album du groupe « Maniac » n’auront pas eu de mal à faire pogoter la foule, à fond dès le début de la soirée.

©Cedric Mdt

Après un live de Mass Hysteria, Les membres d’Opium du peuple doivent se dire qu’ils auront fort à faire en suivant un show de cet ampleur. Mais le défi n’effraie pas « Les sept salopards » ( Rassurez vous, ce n’est pas une insulte, juste un clin d’œil au film qu’ils ont tourné!!) en distillant une musique populaire, de la variété française… A la sauce punk rock déjantée et sans limites.

©Cedric Mdt

Si vous aimez la chanson « Le lion est mort est ce soir », « L’aigle noir », Que je t’aime  vous en verrez un bien bel hommage… Si vous n’êtes pas très fan mais que vous aimez le Punk, le Rock, le Metal, vous allez adorer les versions à la sauce opium. … Vous aurez même quelques passages sexy avec Fais-moi mal Johnny  (Et Slobodan le chanteur, en tenue SM, un régal!!), Opium du peuple est un véritable show haut en couleurs!!

@Juliette Cabon

Et voilà, la soirée est déjà finie. Les plus jeunes auront pleins de questions à poser à leurs parents après Opium du peuple, et chaque concert aura apporté une bonne dose d’énergie pendant la soirée avec une programmation incroyable. L’équipe de Breizh Folies mettra-t-elle la barre encore plus haute l’année prochaine, on surveillera l’actualité du festival de près, pour le savoir.

The following two tabs change content below.

cedric-ouestfestival

Derniers articles parcedric-ouestfestival (voir tous)

Spread the love
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
ga('create', 'UA-75278937-1', 'auto'); ga('send', 'pageview');