Festival Invisible 2016

Du côté de la pointe Bretonne, à Brest, a lieu chaque automne un festival pas comme les autres dans une ville pas comme les autres.

Le manifeste de ses organisateurs, le chanteur/Ecrivain et scénariste de BD Arnaud Le Gouêfflec en tête :

Proposer une programmation défricheuse qui va chercher à la marge de la musique Underground et de l’Art Brut. C’est encore un pari réussi en 2016 comme chaque année avec un panelle d’artistes qui va du Post Punk au grand n’importe quoi et ce dans la bonne humeur.

On pourra découvrir dans différents lieux de la ville dont l’excellent magasin de disques Bad Seeds et la non moins excellente salle de spectacle La Carène aussi bien Régis Boulard et Olivier Mellano pour leur projet Nord que Calvin Johnson ou encore Beak, le projet du trop rare Geoff Barrow (de Portishead) mais aussi Chapi Chapo dans un projet collectif avec Tiny Feet ou encore Garden With Lips chroniqué il y a peu en ces pages. Et puis à Brest, on peut croiser des légendes comme Pere Ubu pour une date exceptionnelle dans l’hexagone.


 

Beak>
Le groupe se forme lors d’un concert improvisé organisé pour la fête de noël du label de Geoff Barrow, Invada Records2. Le groupe se compose de Geoff Barrow (membre de Portishead), de Billy Fuller (qui joue dans le groupe Fuzz Against Junk et a accompagné Massive Attack et Robert Plant), et de Matt Williams (qui joue dans les groupes Teambrick et Fairhorns)3. Le groupe publie un premier album homonyme en 20094,5. Celui ci a été enregistré en 12 jours en prise directe sans réenregistrements2.

Désirant alors travailler avec une chanteuse, ils rencontrent Anika avec qui ils enregistrent quelques titres qui deviendront son premier album2,6.

Un deuxième album enregistré par le groupe dans les même conditions que le premier est baptisé >>, et sort en 20127,8.

2015 voit la sortie d’un EP qu’ils partagent avec <KAEB, une version plus collective et variable du groupe9. La même années ils enregistrent la bande originale du film Sauvages (Couple in a Hole) du réalisateur Tom Geens10.

En février 2016 Matt Williams quitte le groupe10.


PERE UBU
Pere Ubu est un groupe d’art rock avant-gardiste1 américain. Fondé en 1975 à Cleveland et toujours en activité aujourd’hui, il est considéré comme une figure majeure du courant post-punk1.

Certains musiciens sont restés de longues périodes dans le groupe mais son seul membre permanent est le chanteur David Thomas. Le groupe est nommé d’après Père Ubu, personnage clef de l’univers littéraire de l’écrivain français Alfred Jarry1,2,3.

Bien que Pere Ubu n’ait jamais connu de grande popularité ou succès commercial, il a conquis une base d’amateurs fidèles, exercé une haute influence sur plusieurs générations de musiciens avant-gardistes et été acclamé par la critique musicale. Parmi les superlatifs qui ont été utilisés pour qualifier le groupe, on peut citer : « le seul groupe de rock ‘n’ roll expressioniste4 », ou encore « Pere Ubu sera considéré comme le plus important des groupes américains des quinze dernières années. Ou bien ils seront entièrement oubliés5. »

Pour définir sa musique, Pere Ubu a forgé le terme d’« Avant Garage », qui reflète un intérêt aussi bien pour l’avant-garde expérimentale que pour le caractère brut et bluesy du garage rock. Thomas a déclaré qu’il s’agissait en réalité davantage d’une blague inventée pour avoir quelque chose à répondre aux journalistes qui voulaient leur coller une étiquette6.

The following two tabs change content below.

Mickael-ouestfestival

Responsable du site chez Ouest Festival

Derniers articles parMickael-ouestfestival (voir tous)

Spread the love
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •